AccueilMembresS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Meilleurs posteurs
Tongpall (7589)
 
Davebond 00S (7407)
 
Pelpech (5371)
 
Doncedric (5355)
 
Brosyr (1736)
 
Titbout (720)
 
Piccolo_ (501)
 
Lady Soso (15)
 
Jessaipa (2)
 
Derniers sujets
» Les votes !
Ven 22 Sep 2017 - 15:33 par Brosyr

» [PARTAGE] découverte du moment
Mer 20 Sep 2017 - 9:16 par Pelpech

» Carrière du coach
Mar 19 Sep 2017 - 13:57 par Davebond 00S

» Dragon Ball Super
Mar 19 Sep 2017 - 10:41 par Pelpech

» Geekerie 2017 (Navarrenx)
Lun 18 Sep 2017 - 16:42 par Pelpech

» Trailers, vidéos, ...
Lun 18 Sep 2017 - 13:55 par Pelpech

» J'ai vu...
Lun 18 Sep 2017 - 10:38 par Tongpall

» Le chef Otaku
Ven 15 Sep 2017 - 15:28 par Tongpall

» Génération Club Do
Ven 15 Sep 2017 - 12:30 par Pelpech

Statistiques
Nous avons 9 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Lady Soso

Nos membres ont posté un total de 30050 messages dans 1104 sujets

Partagez | 
 

 [TEST] Okami (Wii)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tongpall
Rang : Akuma
avatar

Messages : 7589


MessageSujet: [TEST] Okami (Wii)   Ven 17 Mai 2013 - 10:40

TITRE : Okami
GENRE : Action-RPG
EDITEUR : Capcom
ANNEE : 2009

Existe aussi sur PS2



Citation :

Autrefois vivait Orochi, le démon dragon à huit têtes. Régulièrement, il demandait le sacrifice d'une jeune femme du village. Juste avant ces périodes, un loup blanc apparaissait près du village Kamiki. Les villageois pensaient qu'il faisait partie de la bande d'Orochi.
un jour, Inazagi décide de combattre ce loup : en vain. Il évitait ses coups vif comme l'air.
Un soir, la flèche indiquant le sacrifice se pointa sur la maison de la plus jolie fille di village. Hors de lui, Izanagi, portant un amour pour elle, s'en va dans la cave de la lune pour combattre le démon.
Il combattait avec son épée de toute ses forces, mais le dragon était protégé. Lorsque qu'Orochi allait porter le coup final, le loup blanc arriva et combattit le dragon. Quand celui-ci soufflait ses flammes, un vent divin les écartait. Quand le dragon avançait tête baissée vers le loup, un gigantesque arbre poussait soudainement.
Mais peu à peu, les forces du loup s'épuisaient, et Orochi était toujours protégé par une barrière magique.
Le loup hurla pour sa dernière fois, suppliant le ciel. Les nuages s'écartèrent, laissant l'éclat de la lune déferler sur la cave. Izanagi, attendant le moment propice, se jeta sur le dragon, la lame en avant. L'éclat lunaire donna toute sa puissance à son épée. Les têtes du dragons tombèrent unes à unes dans une rivière de sang.
Izanagi ramena le loup au village pour ses derniers instants.

La lame fut scellée dans la cave de la lune et une statue fut faite en honneur au loup.

Mais 100 années plus tard, l'épée est descellée par quelqu'un, réveillant le démon délivrant son abominable puissance. En dernier espoir, Sakuya, l'esprit de la forêt, ressuscite Okami, enveloppe charnelle de la déesse Amaterasu, le loup blanc pour vaincre le mal qui a envahi le pays !




SCÉNARIO :

Vous êtes Okami Amaterasu, louve et la déesse du soleil qui, 100 ans après la fin d’Orichi (le démon dragon a huit têtes qui menaçait le monde de destruction), doit retrouver les 13 pouvoirs du pinceau céleste qui lui permettront de faire fleurir les arbres, faire tomber la nuit, bruler, geler, faire tomber la foudre ou même trancher.
Guidée par Issun (un peintre itinérant qui parait connaitre les pouvoirs du pinceau), Okami Amaterasu doit rétablir la paix dans un univers japonais médiéval fantastique parfaitement interprété (pour ne pas dire de rêve) en combattant les différents démons de l’ombre (Il y a un Kyuubi a neuf queues qui mérite le détour !!).
Dans Okami, l’ennemi est le pouvoir du mal qui parait migrer de démon en démon et infecter villages après villages. Je n’en dis pas plus car la suite de l’intrigue est tout simplement… mytique, une putain de claque scénaristique ultimement bien ficelée et mémorable.

GRAPHISMES :

Je peux comprendre que l’on accroche pas du tout les graphismes, mais je les trouve très originaux et bien fait, un genre de Cell Shadding a la japonaise, on dirait que le monde d’Okami a été dessiné par Sai dans Naruto (pour ceux qui ne connaissent pas Naruto, Sai fait des peintures, comme Okami Amaterasu, d’ailleurs l’Amaterasu c’est une technique d’Itachi, qu’il donne a Sasuke, juste après qu’il… BREF). Le style peut déplaire, mais je ne peux que l’embrasser,… c’est poétique ca…

En parlant de poésie, c’est le maitre mot de ce jeu. On dirait un jeu pour écolo extrémistes, a chaque pas de Amaterasu, une fleur pousse, a chaque saut, une onde de poussée de fleur apparait sur le sol, quand elle rebondi sur un mur, des feuilles mortes tombent. Cet univers de beauté japonaise vous embarque très rapidement.



JOUABILITE :

Un Zelda-like pure et dur avec la même qualité de Game-play, les combat se font en temps réel mais dans une espèce d’arène d’ombre générée par les démons. Vous pouvez équiper, et donc utiliser 2 armes en même temps.
Amaterasu a trois vitesses de déplacement qui s’enclenche automatiquement si vous galopez de longues distances. Des portails pour naviguer de zone en zone sont déblocables a partir d’un certain niveau atteint (pour éviter de se traverser la carte 12 000 fois par parties).
Les combat contre les boss sont tous mythiques, guidée si on y arrive pas du premier coup.

Le boss de fin est trop ultiiiiiiiiiiiiiiime !!! Du même niveau que Ganondorf sur Twilight Princess (limite mieux)



BANDE SON :

Une bande son tres Narutesque bien sympa peut être un peu triste des fois, et au passage je veux souligner le MEGA TRIP des réalisateurs pour les dialogues !!

DURÉE DE VIE :

Alors, j’ai commencé ce jeu en 2009 lors de sa sortie, et je l’est fini en 2011, donc en gros a coup de 3 ou 4 heures par semaine, ca fait du… OO merde 312 heures !! Non serieux j’ai commencer en 2009, mais j’ai fais des loooooongues pauses et en gros j’ai fini le jeu en une cinquantaine d’heures (sans faire de quêtes annexes) avec les quêtes annexes, vous pouvez vous en tirer pour 20 ou 30 heures de plus je pense.

TRAILER :


Note : 19/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wetdoufwha.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [TEST] Okami (Wii)   Mar 19 Nov 2013 - 15:27

Superbe!

Il n'y a pas d'autre mot pour le qualifier.

L'univers est très spécial, ce qui en fait un atout et un vrai charme. C'est un régal pour les mirettes. Les voix sont artificiels et non compréhensibles, ce qui ajoute un plus au jeu et qui vous plonge encore plus dans cet univers incroyable.
Revenir en haut Aller en bas
Davebond 00S
Son Gokû
avatar

Messages : 7407


MessageSujet: Re: [TEST] Okami (Wii)   Jeu 5 Jan 2017 - 21:42

Tiens, la trappe pour Relochnyx qui a supprimé son compte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [TEST] Okami (Wii)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[TEST] Okami (Wii)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» test OKAMI ps2
» Blind Test Disney
» [Lego] Test Lego Atlantis
» [Bit TV] RETRO GAME TEST Super Mario 64.
» [Bit TV] RETRO GAME TEST Alex Kidd in Miracle World.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wet Douf Wha Production :: Jeux Vidéo :: Nintendo-
Sauter vers: